"Rien dans le monde n'est permanent et nous sommes fous de souhaiter que les choses puissent durer, mais nous le sommes certainement bien plus encore de ne pas en jouir tant que nous les avons" ("Le fil du rasoir", William Somerset Maugham).

24 sept. 2007

Soirée exclusive à Eurodisney !!!


Les enfants sourient, les parents aussi... On croise des petites filles déguisées en princesses ou coiffées de chapeaux de fées... On aperçoit des ballons de Mickey qui flottent tout autour de nous... Pas de doute possible, on est bien à Eurodisney.
Et on arrive par Main Street : il paraît qu'on peut y louer des appartements, non ? En ce qui me concerne, pas de problème, j'emmenage dès demain. Direction Frontierland, mon petit préféré, où se trouve le train de la mine.
Embarquement immédiat ? Non, pas vraiment, temps d'attente estimé : 45 minutes ! C'est pas long, puisque une heure auparavant, il aurait fallu attendre 100 minutes. Piétinements, bousculades, soupirs, regards qui se croisent, témoignages de connaisseurs, cris des passagers du train... Enfin, après cette longue attente, nous avons droit à 5 minutes de grand frisson. Avec, au sommet de Big Thunder Mountain, une vue imprenable sur le parc. Fous rires et hurlements garantis !!!
Je pourrais passer des heures dans ce décor factice de Far-West à me remémorer mes parties de jeu Playmobil avec ma soeur... Moi aussi, j'aurais pu créer un village géant de Playmobil si on m'avait fourni le matériel adéquat. Sauf que là, les cow-boys ne sont pas en plastique et on sursaute lorsque l'un d'entre eux se retourne brusquement vers nous en dégainant son colt : « Non, je ne suis pas méchant ! »
Ensuite, nous nous dirigeons vers Discoveryland... Là, on peut s'imaginer boire un verre avec Chewbacca, Valérian et Buzz l'éclair. Mais, que vois-je ? De drôles d'insectes humanoïdes se dirigent vers nous, l'air menaçant... Zut, personne n'a pensé à apporter son sabre laser, à défaut, je les flashe avec mon appareil photo, ça va peut-être les déstabiliser...
Et puis, un peu plus loin, il y a aussi les pirates sanguinaires, la pieuvre géante du capitaine Nemo, Aladdin et son tapis volant... Mickey et Dingo sont également de la partie... c'est ça la magie Disney, et même mes pieds douloureux s'en souviendront !

2 commentaires:

Jen a dit…

Ooooh un jeu de playmobils géant... Ils font ça aussi avec les légos ?

arthur a dit…

oui, trop bien cette soirée!!!
J'ai adoré,surtout space montain 2 et indiana jones!
c'est la 3eme fois,et je suis toujours aussi ému de voir ces magnifiques décors!!
Tellement réaliste qu'on si croirait vraiment s'il n'y avait pas autant de monde et de file d'attente.
Sinon merci sister et merci à sa copine pour cette soirée inoubliable!